Faire, penser, partager

 

Le Prévhackthon a été imaginé début 2018 au moment du bilan de nos travaux relatifs à l'évaluation des risques professionnels. On pourrait résumer le coeur de nos actions grâce au processus suivant : faire, observer, questionner, partager, produire, innover.

 

Nos membres contribuent à mettre en débat leurs constats et/ou leurs difficultés vécues sur le terrain au quoditien, les instances la FAP et des groupes de travail, dans un premier temps, élaborent une note de questionnements à partir de ces retours puis, dans une deuxième temps, organisent le Prévhackthon et fonction de la thématique retenue.

 

Le Prévhackthon propose un temps privilégié pour partager, débattre, inventer. Les expériences bonnes ou moins bonnes vont passer "devant" les savoirs théoriques, les connaissances. Pendant une après-midi le code du travail, les normes, les référentiels, les certitudes sont mis entre paranthèses. Tout devient possible !

 

L'objectif premier consiste à produire ensemble une présentation dont les trois critères d'évaluation seront l'innovation et la faisabilité mais le jury a la possibilité de déliver un prix coup de coeur. Le partage s'effectue par la diffusion des travaux sur notre chaîne You Tube et suivant les années par des formalisations plus ou moins iimportantes (libre blanc, articles, conférences).

 

Les travaux liés aux Prévhackthons (recherche documentaire avant et production après) permettent d'alimenter notre site et notre chaîne You Tube pour assurer le plus grand partage et la meilleure diffusion.

 

Nous sommes dans une démarche inductive où nous ne présumons pas des résultats finaux et donc les "livrables" peut être de nature très différents. Ils dépendent autant de notre capacité de mobilisation en nombre d'adhérents et en temps donné que de la production des participants.

 

L'esprit du Prévhackthon

 

Le Prévhackthon (hackathon de la prévention) est à la fois :

 

- une aventure humaine qui accepte l’incertitude du challenge ;

- une expérience d’inventivité et de production collaborative ;

- une improvisation collégiale ;

- une mise en danger opportune de découvrir et d’apprendre ensemble

- un grand écart pour quitter le prescrit et explorer le réel.

 

C'est donc bien plus que : un échange de pratique entre pairs, un retour d’expérience ou un partage d’outils et de méthode.

 

Il rassemble des professionnels de cultures et de métiers pluriels tels que dirigeants, managers, RH, représentants du service HSE, médecins du travail, représentants du personnel, consultants, experts de terrain mais également des étudiants pour :

  • Co-construire une prévention vivante
  • Innover et produire rapidement en intelligence collective
  • Contribuer au questionnement sur le document unique (en 2018), à la définition du préventeur de 2030 (en 2019)

 

Le Prevhackthon, ce sont :

 

  • 50/80 inscrits + 1 équipe de facilitateurs et de coachs + 1 jury d’experts
  • 8h de travail (12h à 20h) sur un thème en 5 étapes : échange, réflexion, production, restitution et remise de prix
  • 3 prix : Innovation, Faisabilité et Coup de cœur 
  • une attestation de participation remise à chaque contributeur/trice qui n'a pas reçu de prix
  •  
Le Prévhackthon, un hackathon de la prévention. Finalités et méthodologie générale. 2018.
Une contribution d’Emma Amory, d’Eva Goulois, de Max Masse, de Bruno Morel et une relecture de Magali Roque (Eose France)
-
Prévhackthon front pionnier de la santé [...]
Document Adobe Acrobat [1.1 MB]

Chroniques du Prévhackthon

 

Prévhackthon 2018 (Lyon, Bordeaux) et l’évaluation des risques

 

En 2016, plusieurs membres de la FAP se sont étonnés qu'aucune cérémonie d'importance ne soit organisée à l'occasion des 25 ans de la loi de 1991 relative à l'évaluation des risques et du décret de 2001 consacré au document unique.

 

Ce silence des institutions nous a amené à organiser un séminaire participatif parisien pour lancer le débat (février) puis des ateliers en régions Marseille, Lyon, Lille). En complément, des conférences ont également été réalisées dans le cadre des partenariats avec Préventica et Expoprotection et des articles ont été publiés dans PIC Magazine, Préventique et SST Mag.

 

Le premier Prévhacthon "Document unique, document utile ?" est né pour partager le plus largement nos questionnements et surtout proposer à nos invités de produire de nouvelles pistes d'action sur le sujet.

 

Au regard de la richesse des débats, un livre blanc a été élaboré et mise en ligne sur notre site (dont une partie réservée uniquement aux adhérents).

 

Prévhackthon 2019 (Paris, Marseille) et le préventeur

 

En 2018, le rapport de Mme C. Lecocq a fait grand bruit au sujet de la réforme du système de santé au travail. Des membres de la FAP ont constaté que le terme "préventeur" était utilisé plus d'une trentaine de fois et, parfois, dans des acceptations très différentes. Est née ainsi l'idée de questionner une des acteurs majeurs du système tel qu'il est pensé et organisé à ce jour.

 

Le Prévhackthon "Design moi le préventeur de 2030" a permis, à deux reprises, de plancher sur ces questions.  Les pitch sont en ligne sur notre chaîne You Tube et la note "Le préventeur, cet(te) inconnu(e)" complète les travaux. 

 

 

Prévhackthon 2020 (Lyon, Lille) et le CSE

 

Fin 2019, l'actualité consacrée de façon récurrente au notion de "bienveillance" et de "bonheur au travail" a attiré notre intention mais après travaux préparatoires et débats nous lui avons préféré le questionnement du CSE nouvellement arrivé dans les entreprises avec les ordonnances "Travail" de 2017.

 

Les difficultés de son appropriation en vue des négociations pour le constituer (accord initial, protocole pré électoral, réglement intérieur", les résistances à sa mise en oeuvre comme les discours du type "c'était mieux avant" ont attiré notre attention tout autant que quelques réussites qui venaient en contre-point du discours ambiant globalement négatif. Puis la COVID-19 est venue bouleverse la vie des entreprises. Le regard sur le CSE a commencé à évoluer, en particulier, du fait que cette insta&nce unique pouvait traiter simultanément les questions économiques, sociales et sanitaires (emploi, chomage partiel, télétravail, vie professionnelle/vie privée, santé au travail, conditions de travail et prévention des risques au travail),  

 

Ici encore le travail préparatoire a permis de dégager quelques questionnements qui ont été partagés avec nos adhérents. L'importance du dévelopmement de la pandémie et ses conséquences organisationnelles ne nous ont pas permis de réaliser les deux événements programmés.

 

 

Prévhackthon 2021 (en construction)

 

 

 

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© FÉDÉRATION DES ACTEURS DE LA PRÉVENTION